BOL DE RIZ ECOLE ST JOSEPH

Et aussi. Les écoliers ont remis un chèque au Père Noël du lundi

Les élèves ont remis un chèque à Mme Baco membre de l’association Père Noël du lundi (à droite)  Photo Chantal Berthier

Les élèves ont remis un chèque à Mme Baco membre de l’association Père Noël du lundi (à droite) Photo Chantal Berthier

  •  
CREMEAUX

Mme Baco, membre de l’association « le Père Noël du lundi » est venue jeudi matin à l’école Saint-Joseph pour présenter l’association et expliquer le travail des bénévoles, chargés de rendre plus agréable le séjour des enfants hospitalisés. Lesquels reçoivent à leur arrivée à l’hôpital un cadeau et bénéficient d’animations encadrées par les bénévoles. Les écoliers ont ainsi remis à Mme Baco un chèque de 146,10 €, fruit de l’action « bol de riz » qui avait eu lieu vendredi 3 avril.

SAINT-ANDRÉ-D’APCHON

Jean-Paul Nomade a passionné une quarantaine d’auditeurs

‘’Chroniques de guerres en Roannais ‘’ , le thème ne donne pas forcément dans la joie… Et pourtant, quand l’historien sait être captivant en évitant les grandes théories pour cibler des années noires sur des destins individuels, les faits de guerre captent l’attention. Jeudi soir, à l’invitation des Amis de St-André-d’Apchon, Jean -Paul Nomade a survolé des années en 4, toutes porteuses de faits de guerre. Il s’est attaché à présenter, dans un montage rythmé, des personnages du Roannais qui ont eu un impact visible ou plus discret dans des faits nationaux ou locaux. À base d’anecdotes, d’archives, de commentaires personnels, l’Histoire avec un grand H a pris vie et a retenu l’attention des auditeurs. Un beau moment de culture sans ambition universitaire mais avec celle de mieux faire comprendre, (y compris la géopolitique actuelle).

JURé

De beaux poèmes lus à l’auberge du Moulin

Vendredi 10 avril, dans le cadre du festival du livre, une soirée poèmes d’hier et d’aujourd’hui était organisée par Passerelle 109 à l’auberge du Moulin chez Jean Hugues et Olivia Demure. Une vingtaine de personnes étaient présentes. Jean Hugues a lu deux poèmes. D’autres personnes ont pris la parole pour réciter.

Également des poèmes mis en musique par Gérard et Eliane Savatier. La soirée a continué après un repas et s’est prolongée.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×