RECOLTE BOUCHONS NERVIEUX

Nervieux. « Nous récoltons jouets, dons, et surtout les bouchons en plastique »

Gardez vos bouchon plastic, ils peuvent aider à soigner des enfants

 

De gauche à droite, Gérard Gagnière, président du Père Noël du lundi, son épouse Martine, et Estelle Aru. Photo René Souzy

De gauche à droite, Gérard Gagnière, président du Père Noël du lundi, son épouse Martine, et Estelle Aru. Photo René Souzy

  •  

Gérard et Martine Gagnière, bénévoles au Père Noël du lundi, récoltent les bouchons plastique dans la région. Estelle Aru, conseillère municipale, qui les connaît depuis la création du comité voilà plus de 20 ans, les a invités pour nous parler de leur association.

Présentez-nous le Père Noël du lundi

Nous sommes 20 bénévoles, de 17 à 80 ans. Nous essayons d’aider les enfants malades, de 0 à 18 ans. Pour cela, nous récoltons jouets, dons, et surtout les bouchons en plastique, dans la Loire et la Haute-Loire.

Que deviennent-ils ?

Nous les vendons à la société Vacher Broyage à Allègre en Haute-Loire et principalement aux piscines Desjoyaux, à 20 centimes le kilo. Chaque année, nous en récoltons pour 8 000 euros.

Qu’en faites-vous ?

Nous achetons des jouets que nous distribuons dans tous les hôpitaux du département le jour de Noël. Cela fait environ 250 cadeaux, distribués dans 150 chambres visitées.

Avez-vous d’autres activités ?

Un jour par semaine, nous intervenons dans les écoles, les lycées pour faire de la sensibilisation. Pour les enfants malades, nous organisons des sorties plein air, les emmenons voir des matchs de l''ASSE par exemple. 92 % de l’argent récolté est redistribué

Contact : Gérard Gagnière

Tél. 04 77 58 97 14.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site